Téléphone 02 43 54 10 37

La Fédération Nationale des CIDFF

Fondée en 1972 à l'initiative de l'État, la Fédération Nationale des CIDFF, association nationale signataire d'une convention d'objectifs et de moyens avec l'État, est un relais essentiel de l'action des pouvoirs publics en matière d'accès au droit, à l'emploi et à l'éducation pour les femmes et les familles, de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et de la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes.

La FNCIDFF compte aujourd'hui 98 associations locales.

L'action des CIDFF visant à favoriser l'accès des femmes à l'information sur leurs droits, s'inscrit dans la mise en œuvre du principe d'égalité entre les femmes et les hommes. Le principe d'égalité, socle des valeurs républicaines, est une référence commune pour l'ensemble des CIDFF. Ils respectent le principe de laïcité.

Les CIDFF promeuvent l'autonomie des femmes afin qu'elles accèdent à la pleine citoyenneté. Ils se réfèrent à un féminisme sociologiquement construit, inscrit dans un projet humaniste où femmes et hommes sont considérés avec les mêmes droits et les mêmes devoirs.

En déconstruisant les stéréotypes sexistes et les logiques de domination, les CIDFF contribuent à améliorer la vie des femmes et à construire une société plus égalitaire.

L'évolution récente de la FNCIDFF est marquée par l'élaboration de textes de références qui garantissent son éthique, ses valeurs, son cadre de fonctionnement :

  • Charte nationale d'engagement
    • Signée par tous les CIDFF et FR-CIDFF, elle affirme leurs principes déontologiques et de fonctionnement. Son respect conditionne leur adhésion à la FNCIDFF et le maintien de leur agrément par l'État.
  • Procédure d'agrément des CIDFF
    • L'arrêté du 20 janvier 2016, ainsi que deux décrets de 2015 et 2019, déterminent les obligations des CIDFF et conditions de leur agrément, désormais accordé pour 5 ans.
  • Convention d'objectifs et de moyens entre l'État et la FNCIDFF
    • La FNCIDFF est ainsi chargée de la coordination des travaux des CIDFF et de leur représentation nationale ; elle offre le cadre approprié de réflexion, consultation et validation des objectifs inhérents à leur mission à travers son CA, où siègent notamment les représentantes des FR-CIDFF ; elle est l'interlocutrice privilégiée des différents départements ministériels et organismes nationaux publics et privés, concernés par l'activité des CIDFF. La FNCIDFF et les CIDFF sont ainsi des relais essentiels des pouvoirs publics pour la mise en œuvre de l'égalité entre les femmes et les hommes en France.

Ces cadres permettent de mieux définir la dimension associative des CIDFF et la mission d'intérêt général qui leur est confiée par l'État.

Le Réflexe Égalité
www.infofemmes.com

Nos partenaires